Jacques Prevel ou La dérive vers l'absolu

Histoire d'un poète maudit

 

De Bernard Pollin

 

Editions de l'Officine - Collection : Littérature - décembre 2001

    • Livre papier

      22,80 €
     

    Présentation

    Aucun terme autre que "poète maudit" ne saurait mieux qualifier Jacques Prevel (1915 - 1951), être vulnérable et attachant, poète injustement méconnu.

    Sa vie fut une folle recherche d'un absolu qu'il a tenté d'atteindre par l'écriture. Rongé par une tuberculose pulmonaire, il s'est éteint à 36 ans, usé prématurément par les exigences qu'imposait une telle recherche.

    Partagé jusqu'à la torture entre deux femmes, il fut le témoin effacé mais omniprésent, de la bohême littéraire de Montparnasse et de Saint-Germain-des-Prés pendant l'occupation, puis dans l'immédiat après-guerre.

    Familier d'Antonin Artaud, un Artaud finissant dont il s'est voulu le disciple jusqu'à lui procurer de la drogue.

    Sommaire

    Biographie du compagnon littéraire d'Antonin Artaud, restituant le Paris de l'occupation et de l'immédiat après-guerre.

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 145 x 240, 344 pages, CouleurEn stock
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :