Le printemps blanc

Non-assistance à familles en danger

 
    • Livre papier

      17,75 €
     

    Présentation

    Ce livre est un combat pour un minimum d’humanité dans l’accompagnement de la phase finale de vie d’un patient mineur.

    Il est temps que les praticiens cessent leur « dictature médicale » et que lorsque sont atteintes les limites des traitements, le patient, ou ses parents dès lors qu’il n’est pas majeur, puisse décider dans quel état il souhaite quitter ce monde !

    Pauvre Société dans laquelle nous naviguons, où la solidarité et la compassion s’affichent derrière les écrans de télévision, dans les journaux, où le paraître l’emporte sur toute autre logique, alors que dans les faits, politiciens, médecins, bureaucrates demeurent conditionnés par le jeu du pouvoir et du carriérisme.

    Il est temps de conférer aux parents le droit d’obtenir des informations claires et l’accès au dossier médical, sans attendre la disparition de leur enfant pour en avoir communication comme d’un testament.

    Il est temps de reconnaître que se cacher sous une carapace a ses limites et que la mort ne doit plus être vécue par les proches comme un abandon du corps médical à qui l’on a fait confiance jusqu’au bout !

    Que ce livre puisse faire que l’être humain survivant soit entendu !

    Sommaire

    Le secret médical ne saurait être opposé au malade, c'est devenu la Loi… mais pas lorsque le malade est un mineur. Les parents sont juste considérés comme des accompagnateurs, sans avoir leur mot à dire.

    Ce livre est un combat pour que cesse cet état de fait.

    Supports disponibles

    • Livre papier

      format 145 x 200, 272 pages, CouleurEn stock
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :